A lire : Slam dunk

© 1991 by Inoue Takehito / SHUEISHA INC.

Hanamichi Sakuragi  est un lycéen au gabarit impressionnant et au nombre de râteaux amoureux tout aussi impressionnant. Ajoutez à cela une coiffure TRÈS hautement improbable (une banane orange, il fallait oser) et vous avez le début de Slam dunk.

Comme son nom l’indique, il sera question de basket ; en dépit d’un départ plutôt loufoque, Slam dunk est une série qu’on ne peut lâcher qu’avec le 31ème et ultime volume. Sakuragi est tout aussi talentueux que gaffeur et doit apprendre le basket et ses règles (en même temps que nous d’ailleurs) mais pour atteindre la finale il va falloir  battre des  équipes toutes plus impressionnantes les unes que les autres . Le suspens est très bien maîtrisé car, au contraire de beaucoup des mangas sur le sport, on ne sait franchement pas comment tout cela est censé tourner et rien que pour ça, il faut lire Slam dunk. !

PS : C’est un titre deTakehiko Inoue l’auteur deVagabond (à Quartier libre aussi), voilà encore une bonne raison de lire cette série.

A retrouver dans Quartier libre.