A Lire : Blue Blood Gears

© by HANAO Kôei / Shôgakukan

© by HANAO Kôei / Shôgakukan

Et si robot rimait avec magie ? Bon d’accord, ça rime pas vraiment. Mais il faut bien avouer qu’on voit de drôles de robots dans ce manga.

Goro est un prince dans un pays où tous les habitants ont le sang bleu…littéralement. Cette particularité s’accompagne d’une autre. Comme certains sangs bleus, Goro est capable de maitriser le « fluide », une mystérieuse matière que produit son corps et dont il se sert pour donner vie à de merveilleuses machines, les hagurumas.

Heureux d’être utile à son père le roi, Goro construit énormément d’hagurumas sans savoir que ceux-ci servent à détruire l’autre peuple existant en ce monde, les « autres », ceux qui ont le sang rouge.

Un jour qu’il rencontre une sang rouge, il est attaqué par l’une de ses propres créations et comprend enfin qu’on s’est servi de lui. De colère, il détruit sa précieuse machine et est arrêté et jugé comme traitre par son propre père. Parvenu à s’enfuir, il rejoint les sangs rouges pour détruire une à une ses hagurumas, machines qu’il considère comme ses enfants.

Rejoignez un monde de fantasy où la machine n’est pas le produit de la science mais d’une certaine magie…