A entendre : le koto

timothy takemoto

photo timothy takemoto

Le koto (筝 en japonais, ou 琴 en japonais classique) est un instrument de musique à cordes pincées utilisé en musique japonaise traditionnelle, notamment dans le kabuki et le bunraku. Originaire de Chine, il fut introduit au Japon au 7ème siècle.

Le koto est une longue cithare mesurant environ 1,80 m de long et comptant 13 cordes. La caisse est traditionnellement fabriquée en bois de paulownia évidé, et les hauts chevalets amovibles, en ivoire. Ses cordes sont en fil de soie que l’on pince avec des grattoirs en ivoire.

Le koto produit un son lyrique, comparable à celui d’une harpe, ce qui peut expliquer le terme souvent rencontré de « harpe japonaise ».

cet article est tiré entièrement de :

http://www.sediaktas.fr/Passions/music/sujet/koto.htm

Et si vous voulez l’entendre, un concert de koto est organisé à Quartier libre le mardi 10 février 2015 à 12h30.

Rika aime les maths !

Rika mathématicienne

Rika mathématicienne

Et oui, c’est à se demander s’il ne s’agit pas d’un cas d’école de schizophrénie ! Je suis en train d’écrire la transformation de Fourier (pour de plus amples informations à ce sujet, merci de vous ruer à la Galerie BU pour visiter l’exposition Maths et musique).

Un miracle assurément ! Mais avouez que j’ai la classe non ?

Numbers ? 

Hum ! Amateurs !

Bon, tout cela c’était pour vous montrer mon magnifique look ! Rendez-vous mardi 3 février pour découvrir l’expo et apprendre quelques petites choses sur les maths… et les mangas ! Ben quoi ? Je n’ai pas lu deux chariots de mangas musicaux pour mon seul plaisir ! ?

Euh, en fait, si.