Le cadran solaire  » Augsbourg »

Ne trouvez-vous pas que ce bel objet qui nous vient du musée du Temps de Besançon a un aspect néo-futuriste voir steampunk?

Pourtant, il date du 18ème siècle !
Il s’agit d’un cadran solaire portatif, beaucoup plus pratique qu’une lourde table de marbre.

 

L’anneau monté sur charnière indique les divisions horaires en chiffres romains. L’index rabattable permet de lire des latitudes comprises entre 10 et 80 degrès. Au centre, une boussole permet d’orienter le cadran.

Venez percer ses mystères à partir du 12 mars dans l’exposition Au travers du temps.

 

Cadran solaire « Augsbourg », VOGLER Andréas
Allemagne, XVIIIème siècle
Collection Musée du Temps, Ville de Besançon
Cliché Pierre Guenat