A lire : Toys of War

Toys of War - couverture

© by OSHIMA Hiroyuki /

Ah non, comme le dit le titre, Toys of War est loin d’être Toy Story…en fait c’est plutôt un mélange avec Terminator. Ici les jouets bougent et parlent tout seuls mais c’est seulement parce que les humains les ont rendus tellement intelligents qu’ils ont décidés de dominer le monde et de faire des humains leurs esclaves

« Dans un futur proche, les jouets ont été dotées d’une intelligence artificielle. Mais les choses ne se passent pas comme prévu… Les jouets se révoltent. La guerre entre les humains et les jouets s’engage… Quelques années plus tard, les jouets ont gagné la partie. Ils ne gardent les enfants humains que pour « élever » les jouets fraîchement sortis des chaines de montage. Car la guerre n’est pas finie… Les jouets se combattent entre anciennes marques. Le combat est permanent. La quête s’annonce pleine de sueur, de larmes et de sang… » (manga news)

Pas très joyeux…mais cela montre finalement que les jouets sont devenus tellement humains qu’ils font exactement comme nous : dominer, détruire et tuer…

Petite particularité de ce manga : il est écrit par des auteurs Japonais…en France. Et oui, Hiroyuki Ôshima et Gôtsuo Hage, traumatisés par les éditeurs japonais ont décidé de venir travailler ici, en France et pour la France.

Dernière minute : le projet était beau mais il a été abandonné au premier tome, dommage …  et nouveau grincement de dents pour moi ! A noter que Gôtsuo Hage est en fait … français ! (et oui c’est un pseudo)

A Lire : Gunnm

GUNNM © 1991 by Yukito Kishiro / SHUEISHA Inc.

GUNNM © 1991 by Yukito Kishiro / SHUEISHA Inc.

Manga préhistorique avec une histoire post-apocalyptique. Dans ce monde en ruines, les humains purs vivent dans Zalem, la ville suspendue qui jette ses déchets au sol, là où vit le reste de l’humanité qui a été obligé de se mécaniser pour survivre. Dans ce monde où les hommes sont autant de métal que de chair et où les robots sont aussi biologiques que mécanique, la seule chose qui compte pour –être humain c’est d’avoir un cerveau.

Gally est une androïde trouvée dans la Décharge, cet océan d’ordures déversé par Zalem. Son corps est détruit mais son cerveau, lui, est en hibernation depuis des centaines d’années. Daisuke Ido, un bio-mécanicien de génie, lui construit un nouveau corps, mais rien ne pourra empêcher Gally de révéler sa vraie nature : une guerrière obsédée par la victoire dont le « Panzer Kust », une redoutable technique de combat, est le seul héritage d’un passé obscur…(ouh…ça fait peur).

Yukito KISHIRO nous fait le récit d’une recherche d’identité, pas seulement un passé mais aussi une vraie nature. Là où des machines ont des cerveaux et où les humains sont truffés de pièces mécaniques, on se demande encore qui est humain et qui ne l’est pas.

C’est une histoire poignante et qui mélange avec finesse les trois moteurs de la science-fiction : action, philosophie et imagination.

Avis aux amateurs ! Les aventures de Gally continuent dans Gunnm – Last Order aussi disponible dans Quartier Libre !

Attention : ce manga n’est pas à destination des enfants ou des âmes sensibles comme moi 🙂

A voir : Appleseed α

© by Sony Pictures Animation / Sony Pictures Entertainment

© by Sony Pictures Animation / Sony Pictures Entertainment

Pour ceux qui espéraient un troisième opus à la trilogie…ben c’est raté. Appleseed Alpha n’est PAS la suite de Appleseed et Appleseed Ex Machina. Ça pourrait…mais non. Toujours basé sur le manga de Masamune SHIROW et réalisé par Shinji ARAMAKI mais l’histoire n’est plus la même.

Plus proche de l’histoire originale, le film raconte la quête de Deunan et Briareos, déjà ensemble, cherchant à trouver la ville utopique d’Olympus tout en essayant d’échapper à des seigneurs de guerres cyborgs et des crapules robots.

Un film tout nouveau avec des graphismes tout nouveaux à couper le souffle…encore plus qu’avec le premier Appleseed !! (faut le faire)