A lire : Moyasimon

moyasimon-1-glenat

MOYASIMON © Masayuki Ishikawa / Kodansha Ltd.

Les héros de manga ont souvent des pouvoirs très particuliers, mais celui de Tadayasu Soemon Sawaki est un cran au-dessus : il peut voir les microbes. Ce don étrange prend une toute autre dimension dans une université agricole. En effet, cela devient extrêmement intéressant pour préserver les arômes d’un saké, contrôler la fermentation du vin ou détecter un empoisonnement alimentaire.

Les microbes sont de drôles de petits personnages qui interviennent tout au long du manga, souvent dans les marges pour apporter un peu d’humour (ou des explications techniques). Ils ont des têtes très sympathiques même lorsqu’ils sont dangereux pour l’homme, histoire de montrer sans doute que ces organismes sont au-delà des considérations triviales de bien ou de mal.

A part ces charmantes bestioles, on trouve dans ce manga, une galerie de personnages eux aussi particuliers : des étudiants sans le sou qui trafiquent sur tout ce qu’ils peuvent, des assistantes au look SM et des professeurs adeptes de nourritures toutes plus répugnantes les unes que les autres.

Si tout cela vous réjouit,  nous avons aussi, pour prolonger cette balade au pays des levures, le drama !