A lire : Toys of War

Toys of War - couverture

© by OSHIMA Hiroyuki /

Ah non, comme le dit le titre, Toys of War est loin d’être Toy Story…en fait c’est plutôt un mélange avec Terminator. Ici les jouets bougent et parlent tout seuls mais c’est seulement parce que les humains les ont rendus tellement intelligents qu’ils ont décidés de dominer le monde et de faire des humains leurs esclaves

« Dans un futur proche, les jouets ont été dotées d’une intelligence artificielle. Mais les choses ne se passent pas comme prévu… Les jouets se révoltent. La guerre entre les humains et les jouets s’engage… Quelques années plus tard, les jouets ont gagné la partie. Ils ne gardent les enfants humains que pour « élever » les jouets fraîchement sortis des chaines de montage. Car la guerre n’est pas finie… Les jouets se combattent entre anciennes marques. Le combat est permanent. La quête s’annonce pleine de sueur, de larmes et de sang… » (manga news)

Pas très joyeux…mais cela montre finalement que les jouets sont devenus tellement humains qu’ils font exactement comme nous : dominer, détruire et tuer…

Petite particularité de ce manga : il est écrit par des auteurs Japonais…en France. Et oui, Hiroyuki Ôshima et Gôtsuo Hage, traumatisés par les éditeurs japonais ont décidé de venir travailler ici, en France et pour la France.

Dernière minute : le projet était beau mais il a été abandonné au premier tome, dommage …  et nouveau grincement de dents pour moi ! A noter que Gôtsuo Hage est en fait … français ! (et oui c’est un pseudo)