A Lire : Blue Blood Gears

© by HANAO Kôei / Shôgakukan

© by HANAO Kôei / Shôgakukan

Et si robot rimait avec magie ? Bon d’accord, ça rime pas vraiment. Mais il faut bien avouer qu’on voit de drôles de robots dans ce manga.

Goro est un prince dans un pays où tous les habitants ont le sang bleu…littéralement. Cette particularité s’accompagne d’une autre. Comme certains sangs bleus, Goro est capable de maitriser le « fluide », une mystérieuse matière que produit son corps et dont il se sert pour donner vie à de merveilleuses machines, les hagurumas.

Heureux d’être utile à son père le roi, Goro construit énormément d’hagurumas sans savoir que ceux-ci servent à détruire l’autre peuple existant en ce monde, les « autres », ceux qui ont le sang rouge.

Un jour qu’il rencontre une sang rouge, il est attaqué par l’une de ses propres créations et comprend enfin qu’on s’est servi de lui. De colère, il détruit sa précieuse machine et est arrêté et jugé comme traitre par son propre père. Parvenu à s’enfuir, il rejoint les sangs rouges pour détruire une à une ses hagurumas, machines qu’il considère comme ses enfants.

Rejoignez un monde de fantasy où la machine n’est pas le produit de la science mais d’une certaine magie…

A Lire : Dragon Ball Z

TV Anime series DRAGON BALL Z Saiya-Jin Hen © 1989 by BIRD STUDIO/SHUEISHA, TOEI ANIMATION

TV Anime series DRAGON BALL Z Saiya-Jin Hen © 1989 by BIRD STUDIO/SHUEISHA, TOEI ANIMATION

De nos jours, tout le monde connait Dragon Ball Z. On ne présente plus Sangoku, le garçon à la queue de singe, son fils Sangohan, Bulma, l’inventrice aux cheveux bleus, le vénérable Tortue Génial, Krilin, Yamcha, Tenshinhan, Végéta, Chi Chi et tous les personnages sortis de l’esprit d’Akira TORIYAMA.

Dans ce monde étrange et futuriste, les robots sont légion. Mais quant à parler de ceux qui participent à la trames de l’histoire, c’est assez facile.

Dans les premiers tomes de la série (alors qu’elle ne portait encore que le nom de Dragon ball), Sangoku, Bulma, Krilin et les autres sont confrontés à l’armée du Ruban Rouge, une organisation militaire puissante dont le chef, le Général Red, est à la recherche des précieuses Dragon Ball pour qu’une fois rassemblé, le dragon  exauce son vœu…avoir une taille normale.

Outre le caractère un peu ridicule du groupe, il sera à l’origine de nombreux cyborgs (dont la plupart sont complètements mécaniques) dont 4 sont la base de l’un des arcs narratifs de Dragon Ball Z, la suite plus sérieuse et mature de Dragon Ball. Les connaisseurs se rappelleront sans doute du grand C-16, le robot amoureux de la nature, de C-17 et C-18, les jumeaux robotiques terribles qui sont une menace pour le futur de la Terre et bien sûr de Cell, le cyborg biologique qui acquiert de la puissance en absorbant les autres…

Dans Dragon Ball Z, les robots font partie, avec les Aliens et les démons des principaux antagonistes…ça n’empêche pas certains de changer de camps…