C’est la semaine des maths !

affiche_web2015SemMaths_371965

C’est la semaine des maths ! C’est la semaine des maths ? C’est la semaine des maths !!! Bon mais qu’est-ce-qu’elle a, Rika, à s’énerver comme ça ? Rien je suis tout à fait calme mais pour tout vous dire c’est la semaine où tous les bambins de France (façon de parler, pour certains vous étiez à leur place l’année dernière !)  se roulent dans les maths durant toute une semaine. Alors tous ceux qui s’intéressent aux maths de près ou de loin sont sur le pont.

Parmi eux, un partenaire très important de ce festival consacré aux maths et à la musique :

siteon0[1] la Maison des maths

 

Ils ont un super programme (non, non je ne m’emballe pas et je redis, super)

mini-rallye mathématiqu

mini-rallye mathématiqu

un mini-rallye de maths dont je copie le programme ici : « Diverses compétitions de jeux logiques et mathématiques (tous niveaux)
à l’ENS de Lyon, site Monod, 46 allée d’Italie, Lyon 7e
(12 h 30 – 18 h)
Transport urbain ou ferroviaire, transport du son… engins révolutionnaires et trains miniatures… ou comment les mathématiques permettent de mieux comprendre le monde qui nous entoure. Le transport sous toutes ses formes et des mathématiques pour tous niveaux et tous les goûts, de 7 à 77 ans, passionnés ou simples curieux.

100 % de mathématiques surprenantes. Laissez-vous transporter, c’est mathématique ! Idéal en famille ou entre amis. »

Et aussi

forum maths

forum maths

« Un forum mathématiques vivantes, dès 9 ans

Des animations gratuites pour tous
sur le thème du transport
en clôture de la semaine des mathématiques
Samedi 21 mars 2015
Au Palais Saint-Jean – l’Académie des sciences, belles-lettres et arts de Lyon
(9 h 30 – 16 h 30) »

 

 

Pourquoi cette thématique récurrente du transport ? J’ai trouvé la réponse sur le site de Lyon 1:

« La semaine des mathématiques nous invite à « voyager » à travers tous les domaines, même les plus insoupçonnés où les mathématiques œuvrent en secret. Les mathématiques mais aussi l’informatique sont partout, et nous transportent dans les airs, le temps, l’espace… La semaine des mathématiques débutera le 14 mars 2015, une date emblématique pour la discipline : le Pi day. Le calendrier anglo-saxon affichera « 3.14.15 », la combinaison presque parfaite, renvoyant au nombre π, soit 3,14159… » Okaaaayyyy ! Il fallait y penser ! Et après on dira que les littéraires cherchent la petite bête !

Sans plaisanter, il y a beaucoup de choses qui se passent pour nos étudiants et pour les familles sur Lyon durant cette semaine et pour ne rien gâcher, la plupart des animations sont totalement gratuites ou alors gratuites pour les étudiants et les scolaires !!

Dis-donc Rika tu ne fais pas de posts aussi longs sur les mangas ! Mouais mais j’en fais beaucoup plus, alors je continue !

Je disais donc qu’il y a plein de choses à Lyon 1 et notamment à Astrée, le théâtre situé sur le campus de la Doua. La manifestation s’appelle : C’est mathématique et  « parmi les activités proposées, la Nième compagnie, troupe en résidence au théâtre Astrée de l’Université Lyon 1 et partenaire de la semaine, accueillera le grand public pour des représentations artistiques portant sur les mathématiques :

Petites notes mathématiques de Claire TRUCHE – Théâtre16 mars 2015 à 19h30 – salle Factory, Villeurbanne, 17 mars 2015 à 18h30 – Médiathèque de Bachut, Lyon (ce spectacle sera d’ailleurs rejoué à la BU Sciences en avril)

 Turbulences de Pierre TALLARON – Théâtre et danse,18 mars 2015 à 15h15 – amphi Astrée, Campus de la Doua, Villeurbanne Etrangères Créations mise en scène : Pierre Tallaron. Avec : Laurent Chevillard, Benjamin Flao
Au départ de ce projet, il y a une question : Comment pourrait on parler de turbulences des fluides à des enfants? Sur scène, un chercheur, et un dessinateur  initieront , chacun en leur domaine, le public.
Temporary Pieces de Nermin SALEPCI – Danse, 19 et 20 mars 2015 à 15h15 – amphi Astrée, Campus de la Doua, Villeurbanne, Un projet de Invisible Movements en collaboration avec Etrangères créations. Avec Nermin Salepci, Pierre
Tallaron.Quand la recherche mathématique et la recherche artistique s’expriment dans un langage chorégraphique. Et que la magie du geste rejoint l’insouçonnable de l’esprit
Mardi 24 mars à 19h19
Jean-Sébastien Bach et Steve Reich : le rythme ! Classe de percussions du Conservatoire à Rayonnement Régional de Lyon
Le rythme est une composante centrale dans le langage de ces deux compositeurs, la percussion permet de le transcender. Du regard d’un soliste transcrivant la musique de Bach pour marimba à la jubilation d’un ensemble jouant Reich et Bach…Le Temps bien rythmé ou bien le rythme à travers le temps

Voilà je crois que j’ai tout dit, si j’ai oublié quelque chose, je reviendrai …

En attendant bonne semaine des maths à tous !