A lire : Laissée pour comte

© Isuzu SHIBATA 2009 © Mimori SEIKE 2009 / KADOKAWA SHOTEN CO., LTD., Tokyo

© Isuzu SHIBATA 2009 © Mimori SEIKE 2009 / KADOKAWA SHOTEN CO., LTD., Tokyo

Mireille travaille avec acharnement dans la boulangerie familiale afin de décrocher le titre de meilleur boulanger de la ville. Cependant sa vie tranquille de boulangère est remise en cause lorsque Richard l’emmène de force au château des Bernhart, chez la famille adoptive de son frère jumeau Frédérick. Ce dernier ayant disparu avec la fiancée du prince, Mireille va devoir prendre sa place de comte à la cour afin de ne pas éveiller les soupçons !

Entre travestissements, intrigues de cour, amours secrets, mensonges, espionnage, Laissée pour comte ne vous laissera pas souffler une seule seconde !

A lire : Prunus girl

© 2009 Tomoki Matsumoto / SQUARE ENIX CO., LTD

© 2009 Tomoki Matsumoto / SQUARE ENIX CO., LTD

Avant son entrée au lycée, Maki tombe sous le charme d’Aikawa, une charmante jeune fille. Mais le jour de la rentrée, lors du tour de table, Aikawa se présente comme un garçon s’habillant au quotidien en fille. Quel choc pour Maki qui se pose cependant toujours des questions au sujet du genre réel de son ami(e) ! Fille ? Garçon ? Il est difficile de trancher, surtout qu’Aikawa ne cesse de jouer sur cette ambiguïté.

Quoi qu’il en soit une véritable histoire d’amitié (voire plus ?!!) se noue entre les deux personnages qui ne cessent de se chamailler et de se chercher ! Une histoire légère à retrouver dans Quartier libre !

A lire : Family compo

F.COMPO © 1996 by TSUKASA HOJO / NSP

F.COMPO © 1996 by TSUKASA HOJO / NSP

Alors qu’il s’apprête à entrer à l’université, Masahiko, déjà orphelin de mère, perd son père. Se croyant désormais seul et livré à lui-même, une partie inconnue de sa famille maternelle lui propose de venir vivre avec elle. Le jeune homme rencontre alors une famille modèle où il fait bon vivre. Pourtant Masahiko découvre rapidement que dans sa nouvelle maison il ne faut pas se fier aux apparences ! En effet Yukari, sa tante, était auparavant un homme, Sora, son oncle mangaka, est une ancienne femme : ils forment donc tous les deux un couple inversé. Et c’est sans compter sur Shion, leur fille, qui ne cesse de changer de genre au fil des ans !

Entre vie de famille, amours, secrets, yakuzas (mafieux japonais), et toujours avec humour, Tsukasa Hojo, l’auteur des célèbres City Hunter et Cats Eyes, nous entraîne dans une aventure où l’on ne risque pas de s’ennuyer une seule seconde !

A lire : March story

MARCH STORY © 2008 Kim Hyung-min, Yang kyung-il / Shogakukan Inc.

MARCH STORY © 2008 Kim Hyung-min, Yang kyung-il / Shogakukan Inc.

Dans une Europe du siècle des Lumières très revisitée, March, un personnage vaguement inquiétant, nous entraîne à sa suite, à la recherche d’objets ensorcelés (habités mêmes) qui prennent possession de leur propriétaire pour mieux les détruire. Or March est un chasseur de reliques et un chasseur très puissant malgré sa petite carrure, mais surtout March n’est pas ce que l’on croit !

Un manga un peu sanglant (juste ce qu’il faut aux dires de certains)  aux dessins impressionnants, avec une histoire plutôt bien ficelée. Pour une fois, je ne vous dis pas tout, alors allez voir …

A lire : Orange chocolat

ORANGE CHOCOLATE © Nampei Yamada/HAKUSENSHA Inc.

ORANGE CHOCOLATE © Nampei Yamada/HAKUSENSHA Inc.

Risu est ce que les lycéennes japonaises appellent un prince : beau, raffiné, intelligent, courtois et populaire. Mais il est surtout surnommé le « Prince courtisane ». Voilà qui est bien plus original ! En effet Ritsu vient d’une famille d’acteurs de kabuki et est surtout connu pour ses talents d’onnagata.

A l’inverse, sa voisine et amie d’enfance, Chiri, est maladroite et sans grâce. Aussi elle fait un jour un vœu bien imprudent : être comme Ritsu. Or les dieux ont un sens de l’humour assez particulier et le résultat c’est que Ristu et Chiri échangent leurs corps de temps en temps (et surtout aux plus mauvais moments). Ce qui donne des scènes surréalistes où Ritsu en costume de femme se trouve habité par l’esprit de Chiri. Rajoutez là dessus que Chiri et Ritsu tombent amoureux l’un de l’autre et vous aurez les ingrédients principaux de ce marivaudage au lycée.

A lire : Cosplay animal

© 2004 Watari Sakô by Kodansha Ltd., Tokyo.

© 2004 Watari Sakô by Kodansha Ltd., Tokyo.

Rika (non il ne s’agit pas de moi) est étudiante et cache un lourd secret : elle craque pour les uniformes et en particuliers ceux de lycéens. Elle met d’ailleurs souvent le sien pour en rencontrer (des lycéens). Bon, relativisons, cette chère Rika n’a rien d’une cougar puisqu’elle n’a que 19 ans tout de même. Bien sûr, elle va tomber amoureuse d’un lycéen et bien sûr la différence d’âge mais surtout de vie ne va pas aller sans problème.

Alors le genre me direz-vous ? Eh bien comme dans tout bon shojo qui se respecte, on trouve des scènes de travestissement des héros (elle aime le cosplay donc pour une fois ce n’est pas totalement cousu de fils blancs) et certains personnages secondaires sont, de ce point de vue, assez hauts en couleurs. Et puis soyons franche, l’auteure dessine vraiment très bien les oreilles de chat sur les beaux garçons ! A chacune ses faiblesses !

A lire : L’épée de Paros

© IGARASHI Yumiko, KURIMOTO Kaoru 2013

© IGARASHI Yumiko, KURIMOTO Kaoru 2013

Dans le légendaire royaume de Paros, le roi désespère de marier un jour sa fille Elminia afin d’assurer sa descendance. La princesse n’est en effet pas du genre à porter de belles robes en attendant le prince charmant. C’est même tout le contraire ! Elminia clame qu’elle est un homme, porte l’armure, excelle à l’escrime et en équitation, rêve de batailles et de lointains voyages.

Lorsque la princesse rencontre Fiona, une humble servante du château, c’est le coup de foudre. La servante reconnaît en elle le prince charmant dont elle rêve depuis l’enfance, Elminia est sous le charme. Mais responsabilités princières, intrigues politiques et légendes viennent se mêler de cet amour impossible…Alors Elminia acceptera-t-elle de prendre époux ? Pourra-t-elle brandir l’épée de Paros lui permettant d’accéder au trône ? Sera-t-elle enfin reconnue en tant qu’homme ?

Pour le savoir courez lire L’Epée de Paros de Yumiko Igarashi, l’auteur du personnage de Candy !

A lire : Love me tender

© Kiki – Gentosha Comics Inc.

© Kiki – Gentosha Comics Inc.

Le beau Sae, mannequin, emménage en colocation chez la charmante Nao. Mais cette dernière est en réalité un garçon préférant s’habiller en fille et se trouve être également l’ami d’enfance de Kazuki, collègue pot de colle de Sae !

Ajoutez au fil de l’histoire des personnages secondaires hauts en couleurs, des triangles (voire des carrés) amoureux, des travestissements en série, etc. Bref la cohabitation s’avère mouvementée, pleine de secrets, de sentiments amoureux, d’ambiguïtés et de jeux autour du genre…
Si les six tomes de Love me Tender réservent quelques surprises croustillantes, l’histoire semble un peu décousue mais toujours agréable à lire pour se détendre !