A Lire : Appleseed

Appleseed (manga) - couverture

Apple Seed © 1989 by Masamune Shirow / Seishinsha Co, Ltd.

Un classique des mangas de robots, Appleseed de Masamune SHIROW est une institution dans le monde du manga au même titre que Ghost in the Shell, autre chef d’œuvre du même auteur.

« La Troisième Guerre mondiale (2099-2126) a ravagé une partie de la Terre, bien que l’arme nucléaire n’ait pas été employée. Les nations se reforment, tandis que des groupes épars d’humains survivent dans des villes en ruine.

En l’an 2080, des scientifiques de la planète entière fondent une cité artificielle dans l’océan Atlantique répondant au nom d’Olympus. Cette cité utopique est destinée à accueillir le fruit de leurs recherches : des humains génétiquement modifiés appelés Bioroïdes dont la première génération naît en 2083 ; c’est le projet Appleseed qui vise à promouvoir la paix dans le monde. Très rapidement, Olympus prospère sur tous les plans et entame des actions de grande envergure pour fédérer les nations du globe, afin de mettre fin aux divers conflits.

L’histoire commence en 2127. Deunan Knut et Briareos « Bri » Hecatonchires (devenu cyborg après un grave accident sur le front Nord-Africain) sont deux ex-commandos de L.A. (Los Angeles) S.W.A.T qui ont décidé de s’installer dans une ville dévastée.

Deunan et Bri sont repérés par les services d’Olympus (dont ils ignorent tout) et sont amenés à la ville, où ils essaient de s’insérer socialement comme les autres rescapés de la guerre. Ils entrent dans la police, et sont promus dans la prestigieuse ES.W.A.T., une branche spéciale du S.W.A.T sous le contrôle direct d’Olympus qui utilise des véhicules de type unités mécanisées ou mecha (les Landmates) pour faire face notamment au terrorisme.

Mais tout ne va pas pour le mieux dans le meilleur des mondes. Certains humains se sentent oppressés par cette société hautement surveillée et veulent « libérer » leurs congénères par des actes de terrorisme. Par ailleurs, l’ordinateur gérant la cité (Gaïa), interrogé sur une manière de résoudre les tensions humains / bioroïdes, décide que ces derniers sont une « erreur dans l’équation » et prend les commandes des plateformes de combat chargées de protéger Olympus contre toutes menaces.

Appleseed, le « pépin de pomme » (modifié génétiquement lui aussi, car il est sphérique), est à la fois le symbole de l’espoir, de la renaissance, mais aussi le grain de sable dans l’engrenage infernal. »

Ça dit tout non ?

A voir : Appleseed Ex Machina

© by Toei Company / Warner Home Video

© by Toei Company / Warner Home Video

Suite du premier opus, toujours le même auteur, toujours le même réalisateur et toujours les mêmes personnages…ah non ! On note l’apparition d’un petit nouveau : Tereus, un bioroïde créée à partir de l’ADN de Briareos. Deunan est donc prise entre deux feux, entre son bien aimé Briareos pratiquement invisible sous son armure et Tereus dont le visage est celui qu’elle avait appris à aimer. S’il n’y avait pas autant de coups de feu, de robots déjantés et de terroristes fanatiques on se croirait dans un shojo…

Mais ce n’est (heureusement) pas le cas. En effet Deunan et Briareos, toujours membres de l’ES.W.A.T. et accompagnés de Tereus, vont devoir affronter une mystérieuses guilde de scientifiques tentant d’imposer leur propre vision de la paix mondiale à travers la population.

Sur manga news ils disent : « Le terrorisme cyborg, la nanotechnologie meurtrière, le fanatisme et les émeutes des citoyens sont quelques-unes des menaces que doit contenir Deunan pour sauver Olympus, et éviter à l’humanité de plonger dans une nouvelle version de l ’enfer. »

Pas cool…mais bon film.

A voir : Appleseed

Appleseed (film) - Jaquette

© 2004 Masamune Shirow / Seishinsha, Appleseed Partners

Ce n’est pas exactement l’animé tiré du manga mais on s’en contentera. Ce film de 2004 réalisé par Shinji ARAMAKI reprend les personnages et le contexte de Masamune SHIROW dans ce film passionnant dans une animation 3D bien qu’encore hésitante, nous coupe le souffle pour sa beauté et son réalisme.

Mais comme je l’ai dit, c’est pas exactement la même histoire : Seule dans un monde ravagé, se battant pour une guerre dont elle ne sait pas qu’elle est déjà fini, Deunan Knut est un soldat solitaire depuis qu’elle a vu mourir son ami/amant/mentor Briareos. Attaqué par des robots qu’elle n’avait encore jamais vus, elle est sauvée par un mystérieux vaisseau qui l’endort et la transporte dans la belle et utopique ville d’Olympus, géré par l’entité électronique Gaia et conseillé par 7 hommes sages qui tempère sont tempérament logique de machine. Là, elle rencontre son premier Bioroïde, Hitomi qui devient sa sœur de cœur en même temps que de sang puisqu’elle a été créée à partir de l’ADN de son père. Elle retrouve aussi Briareos, mais celui-ci n’est plus tel qu’elle l’avait connu. Devenu un cyborg, il ne semble plus être l’homme dont Deunan est tombé amoureuse.

Amené à Olympus pour faire partie de l’ES.W.A.T, la police anti-terroriste de la ville car même une ville utopique n’est pas à l’abri de la haine et de la violence.

Un très bon film ou on peut voir que les plus humains ne sont pas toujours ceux que l’on croit…j’en dit pas plus, à vous de voir.