A lire : Seirei produce

SEIREI PRODUCE © Tooko Miyagi 2012 / KADOKAWA SHOTEN Publishing Co., Ltd.

SEIREI PRODUCE © Tooko Miyagi 2012 / KADOKAWA SHOTEN Publishing Co., Ltd.

Shiina casse tout ce qui lui tombe sous la main et cela n’est pas du tout volontaire. Du coup, elle est considéré par certains comme la déesse de la destruction !
Cela tombe bien puisqu’elle va tomber (au sens propre) nez à nez avec un dieu en recherche d’adoratrices : Mizukagami, ancien dieu oublié depuis longtemps et descendu sur Terre pour reconquérir des fidèles et retrouver ainsi son rang de dieu céleste.
Il décide que Shiina sera la première à être « reconquise ».Bien sûr Shiina l’envoie balader mais elle casse malencontreusement un éventail magique qui devait permettre à l’infortuné dieu de regagner les cieux. Les voilà donc forcés de rester ensembles, liés par une magie mystérieuse qui les rend faibles dès qu’ils s’éloignent l’un de l’autre.

Et devinez quoi ? Shiina va dans un lycée pour filles …