A lire : Gakuen Ouji, Playboy academy

© 2006 YUZUKI Jun / Kodansha Ltd.

© 2006 YUZUKI Jun / Kodansha Ltd.

Voici un lycée assez répugnant, pas par manque d’hygiène mais plutôt à cause de l’ambiance délétère qui y règne. Ici les garçons sont très peu nombreux et totalement sous la coupe des filles qui peuvent leur demander (ordonner serait plus juste) à peu près tout et surtout le pire. Pour échapper à ce qu’il faut bien appeler leur hystérie, les lycéens n’ont que peu de choix : être moche (sans commentaire), être une idole (plus difficile) ou être en couple (pas si facile que cela semble au premier abord).
Alors, pour les fans de shojo aromatisé à la violette, inutile d’aller plus loin que cette critique : vous ne vous y ferez jamais ! On a beau essayer de prendre cela au second degré, les premiers tomes de cette série sont lourdissimes : violence, sexe gratuit et image des filles déplorable. Mais passées les outrances des deux premiers tomes (peut-être 3 ?), l’histoire devient plus intéressante et les personnages aussi.

Pourquoi mettre ce titre dans la sélection de cette année ? Parce qu’il casse les stéréotypes sur les rapports filles/garçons, notamment sexuels !