A lire : Aozora Yell

AOZORA YELL © 2008 by Kazune Kawahara / SHUEISHA Inc.

AOZORA YELL © 2008 by Kazune Kawahara / SHUEISHA Inc.

Tsubasa est très timide, mais elle essaie de se soigner. Pour cela elle rentre dans la fanfare de son lycée (la fanfare avec un grand F, où on ne trouve que des musiciens ultra motivés et d’un niveau de ouf). Elle rencontre aussi dans ce lycée, Daisuke, un jeune homme qui rêve d’aller au Koshien avec son équipe de baseball. Tous les deux vont se motiver pour progresser mais en chemin Tsubasa va dévier un peu … comprenez qu’elle tombe raide amoureuse de ce grand dadais. Houlà me direz-vous, si on nous dit tout !

Mais non, pas de panique ! Je ne vous ai pas dit la réponse de notre héros, croyez-moi, elle vaut son pesant de cacahouètes ! De plus nous en sommes au tome 5 et la série en compte déjà  17 au Japon et ce n’est pas fini …

Pour ce qui est de notre thème, ce manga est très intéressant : Tubasa est très motivée mais ne progresse pas à une vitesse folle. Elle a beau vouloir de toutes ses forces jouer dans la fanfare, pour l’instant elle doit se contenter de faire semblant de jouer lors des représentations. Pas très glorieux me direz-vous ? Oui mais un peu de vraisemblance dans toute cette guimauve, cela ne fait pas de mal.