Demandez le programme : La tête dans les étoiles

OUF !

 

Avec un tel titre nous avons bien failli oublier de vous donner le programme, ce serai pourtant dommage car il est cosmique (eh oui préparez-vous, j’ai un tas de jeux de mots navrants à côté de l’ordinateur pour ce festival)

 

Tout d’abord notre exposition

« La tête dans les étoiles »

De la lunette de l’astronome aux spectrographes qui équiperont les télescopes et satellites du futur, l’exposition vous embarque dans un fabuleux voyage au-delà du visible. En compagnie de Galilée, Copernic et Albator vous serez emporté dans l’odyssée du cosmos.

Du 6 février au 15 avril, Galerie BU – BU Sciences

Paradoxalement, une partie non négligeable de cette expo va vous obliger à regarder par terre, mais je n’en dis pas plus.

Pour inaugurer ce festival, il fallait bien vous élever vers le firmament, c’est pourquoi nous vous proposons un « mini-concert » à Quartier libre, histoire de vous mettre en condition 🙂

Performance musicale « La musique des sphères » 

Depuis la plus haute Antiquité le mystère du son des planètes fascine les hommes. Cette musica universalis inspira à Gustav Holst son poème symphonique, Les Planètes. Aujourd’hui encore on aspire à comprendre l’harmonie du monde, à entendre la musique des astres laissez-vous transporter et découvrez l’infini de ces possibilités grâce à l’alliage contrastant du son percussif du marimba et du son lyrique des cordes.
Arrangement de Bach, Steve Reich et les planètes de Holst pour marimba et violoncelle

 Mardi 6 février à 18h30, Quartier libre, BU Sciences

 

 

 

Mais nous n’en restons pas là. Une conférence-débat passionnante vous attend

Conférence-débat « L’homme est-il fait pour l’espace ? »

Poser le pied sur Mars en 2030 est l’objectif des agences spatiales internationales mais comment préparer les astronautes à une mission de 3 ans dans un milieu hostile ? L’homme peut-il s’adapter physiquement et psychologiquement à des explorations de longue durée ? Quel est le rôle des missions robotisées dans la préparation des vols habités ? Est-il vraiment envisageable qu’un jour les humains partent définitivement coloniser d’autres mondes ? Trois spécialistes apporteront des réponses à ces nombreuses interrogations :

Le Docteur Bernard Comet chargé du suivi médical des astronautes au MEDES (Institut de médecine et de physiologies Spatiales à Toulouse).

Laurence Vico, Directrice du laboratoire SAINBIOSE associé aux recherches menées durant le vol de Thomas Pesquet.

Erwin Dehouck, Maître de conférences au Laboratoire de Géologie de Lyon, Université Claude Bernard Lyon1, spécialiste de la composition chimique et minéralogique de la surface de la planète Mars,

Jeudi 8 février de 12h15 à 13h45, Salle de conférences, BU Sciences

Vous en voulez encore ? Pas de problème, nous avons tout prévu :

Un atelier pour les grands :

« Mirages dans l’univers » animé par Johan Richard astronome-adjoint au CRAL, Observatoire de Lyon.

Contrairement aux idées reçues, la lumière ne voyage pas forcément en ligne droite !

Les galaxies et les astres déforment la trajectoire de la lumière et les images qui nous parviennent. Pour comprendre ce phénomène, appelé « mirage gravitationnel », plusieurs expériences autour de la propagation des rayons lumineux seront proposés : nous verrons ce qu’on appelle « mirage sur Terre », nous regarderons les effets sur des images de galaxies, nous imaginerons ce qui se produirait si un tel phénomène céleste apparaissait au milieu de la pièce, et comment nous nous verrions en passant derrière une lentille gravitationnelle. Enfin nous reproduirons avec des objets du quotidien ce phénomène, un des plus mystérieux de l’astrophysique moderne.

Mardi 13 février de 12h30 à 14h, Hall de la BU Sciences Lyon 1

Et un pour les petits !

 

« A la découverte du système solaire » (à partir de 8 ans) animé par Joanne Chauveau chargée de médiation scientifique à l’Observatoire de Lyon

Les planètes de notre Système solaire, vous les connaissez peut-être déjà, mais savez-vous tous leurs secrets ainsi que ceux du Soleil ?
Peut-on vivre sur Vénus ? Pourquoi Pluton n’est plus une planète ? Quelle serait la dimension de la Terre si le Soleil avait la taille d’un ballon de baudruche ?
Venez jouer avec les planètes, les positionner les unes par rapport aux autres et faire des expériences sur les distances dans l’Univers

Jeudi 15 février de 12h30 à 14h, Quartier Libre, BU Sciences

On pourrait en rester là, mais ce n’est pas notre genre ! Une petite (enfin pas si petite) surprise de dernière minute s’invite au festival

« EUCLID un satellite européen pour une nouvelle dimension dans la cosmologie observationnelle. », présenté par Daniel Guinet, Professeur à l’Université Claude Bernard Groupe Matière Nucléaire, Institut de Physique Nucléaire de Lyon.

 En 2020, le satellite européen Euclid quittera la Terre pour une mission hors-norme : cartographier tout un pan de l’Univers, afin de comprendre pourquoi l’expansion de l’Univers s’accélère. La mission d’Euclid sera de caractériser la nature de l’énergie sombre, une forme d’énergie de nature encore inconnue, dont les physiciens pensent qu’elle est à l’origine de l’accélération de l’expansion de l’Univers.

Jeudi 1er mars de 12h30 à 14h, Hall de la BU Sciences Lyon 1

 

Et pour clore en beauté, un film absolument génial (non là je n’exagère pas)

Projection :  « Your name »

Mitsuha vit dans un village japonais et rêve de partir à Tokyo tandis que Taki, un jeune lycéen de son âge habite la capitale. Sans jamais s’être rencontrés, à travers leurs rêves ils vont échanger leurs vies. Quel est le mystère de cette relation étrange entre les deux adolescents si différents et quel est le rôle de la comète qui doit passer au-dessus du Japon ?

Un merveilleux film de Makoto Shinkai (2016), plus gros succès japonais de tous les temps.

 

Jeudi 8 mars à 18h30 Salle de conférences, BU Sciences

Bon, et bien maintenant, il faut la monter cette expo, alors à bientôt !

Rika