A lire : Mitsuko Attitude

© Mamoru Kurihara / Kodansha Ltd.

Le bien-être ça passe bien sûr par une bonne santé, et donc une bonne alimentation. Ce n’est pas Mitusko qui vous dira le contraire… Alors, il faut bien l’avouer, les pratiques sont parfois un peu extrêmes. Ce manga, Mitsuko Attitude aborde un thème pour le moins original ! On rit, on est perplexe, on se questionne (mais sans prise de tête) et on finit toujours par rire 🙂

Le petit résumé qui va bien « Après la mort de son père, Mitsuko s’installe chez son oncle. Elle découvre alors une famille très bizarre qui, obsédée par sa santé, adopte des pratiques qu’elle juge extrêmes. D’abord réticente, Mitsuko apprendra à leurs côtés que bien manger et avoir une bonne hygiène de vie est essentiel pour vivre plus heureux avec soi-même et avec les autres. Et il n’est pas trop tard pour changer ses habitudes! » Mangas news.

Et vous, vous y connaissez quelque chose en macrobiotique? Pour ma part, je trouve tout ça un peu extrême, donc. Parce qu’il ne s’agit pas seulement d’alimentation, mais de tout un mode de vie très particulier (quel doux euphémisme!) J’en avais déjà parlé pour notre Festival sur la Cuisine…

A lire : la fille du temple aux chats


NEKO NO OTERA NO CHIONSAN © 2016 Makoto OJIRO / SHOGAKUKAN

La fille du temple aux chats, tout est dans le titre : une fille, des chats (beaucoup de chats) et un temple.

voici le pitch de manganews :

Gen décide de quitter son cocon familial et d’intégrer un lycée à la campagne où il a vécu étant tout petit. Il retrouve sa grand-mère et s’installe dans le vieux temple où vit déjà Chion, une jeune femme d’une vingtaine d’année. Cette cousine éloignée a pris la succession de la grand-mère et garde un excellent souvenir de Gen, enfant. Leur complicité enfantine aurait-elle survécu à toutes ces années ?

Ah oui ! J’ai oublié de vous parler de Gen, il faut dire qu’on voit parfois l’histoire par le prisme de ses yeux (ce qui explique peut-être les zooms sur le fessier de Chion que je trouve un peu lourds, mais bon …).

Vous avez bien compris que pour Gen la complicité des jeunes années est TRES TRES éloignée de ses préoccupations. Mais ce manga, pour moi, vaut le coup surtout en ce qui concerne le temple et les chats 🙂 Le temple est bourré de charme et évoque un Japon totalement désuet mais vraiment attachant. Il me faut encore lire le tome 2, mais voilà un titre qui pourrait beaucoup me plaire.

Quant à vous, il vous faudra attendre la fin de l’exposition pour pouvoir le lire à Quartier Libre

On y est !

Nous y sommes ! Le 10ème festival ! Nous avons passé le cap des deux chiffres. Cela valait bien une édition un peu spéciale. Cette année à Lyon 1, vous avez pu constater qu’un thème était omniprésent : le bien-être. Nous ne pouvions pas laisser passer cette occasion de mettre en avant tout l’apport du Japon et de son art de vivre. Voici donc un festival atypique avec son exposition “à vivre” et à expérimenter (je ne vous en dis pas plus, il faut venir voir ), ses ateliers de méditation et de shiatsu, sa conférence et sa projection :

Demandez le programme

Exposition

Bien dans sa peau, bien dans sa tête
L’exposition propose une immersion dans l’art de vivre à la japonaise avec ses rituels et ses lieux zens. En pénétrant dans l’exposition, vous ferez l’expérience physique et mentale de la recherche de l’harmonie et de l’équilibre, une aspiration essentielle au Japon pour parvenir au développement spirituel et à l’accomplissement personnel.

Du 11 février au 31 mars 2019, Galerie BU – BU Sciences

Cérémonie du thé Chado

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est Chibi1-kimono-fini-orange-1024x1024.jpg.


La cérémonie du thé est une composante essentielle de l’art de vivre au Japon. Ce rituel ancestral est codifié, chaque geste accompli par le maître de thé est poétique et empreint de sens philosophique. L’offrande du thé matcha, le Chado nécessite d’associer à la mémoire des gestes, une gymnastique intellectuelle et un développement spirituel.

Lundi 11 février à 18h30, Quartier libre, BU Sciences 

Conférence-débat
Pourquoi l’Occident redécouvre la méditation ?

Les sociétés occidentales s’intéressent de plus en plus à la méditation, elle est même enseignée à l’Université : pourquoi ce succès? Elle est souvent identifiée à l’Orient et au bouddhisme mais elle existait sous d’autres formes en Occident: comment était-elle pratiquée ? Pourquoi la méditation suscite-t-elle un tel intérêt aujourd’hui ? Quels sont ses bienfaits sur le cerveau et sur le corps ?

Jeudi 14 février de 12h15 à 13h45, Salle de conférences, BU Sciences

Ateliers
Méditation pleine conscience
Dominique Audin enseigne la danse et le yoga à l’Université Lyon 1. Son atelier vous propose une première approche de la méditation dite de pleine conscience.

Mardis 12 et 19 février de 13h15 à 14h, Quartier libre, BU Sciences


Initiation au shiatsu
 (3 heures)
Sonia Badin est enseignante à l’Université Lyon 3, elle est praticienne diplômée de la Fédération Française de Shiatsu Traditionnel (FFST) et du Centre de Recherche et d’Enseignement en Shiatsu et en Energétique Chinoise (CRESEC). Elle vous propose une initiation au shiatsu au sol (protocole Nakasono) pour une première approche de cette pratique.
Le shiatsu est une thérapie manuelle énergétique originaire du japon. C’est une méthode simple pour se relaxer qui peut se pratiquer au sol avec les mains. 

Vendredi 1er mars de 17h à 20h, Quartier Libre, BU Sciences

Projection  : A silent voice


Un film de Naoko Yamada de 2016
Une nouvelle élève arrive dans la classe du très exubérant Ishida. Shoko est jolie, timide … et sourde. Ishida va alors s’amuser à ses dépens, la harcelant de plus en plus violemment et avec l’assentiment de ses camarades. Mais un jour il va trop loin et les parents de Shoko portent plainte. Le harceleur devient alors harcelé, mis au ban de l’école par ceux-là même qui ne l’ont jamais dénoncé. Devenu lycéen, Ishida, qui a appris le langage des signes, part à la recherche de Shoko.


Jeudi 7 mars à 18h30, Salle de conférences, BU Sciences

Vous avez pu remarquer que j’ai de nouveau changé un peu de look, alors si vous voulez un de mes badges, vous savez ce qu’il vous reste à faire : venir !

Si vous voulez vous détendre tout en restant à à la BU Santé à Rockefeller, c’est aussi possible, nous vous avons concocté une sélection de titres tous plus zen les uns que les autres, ICI

A l’année prochaine …

Cette année encore le Festival a été riche ! On a eu des étoiles plein les yeux ! Pour celles ou ceux qui auraient loupé un évènement, n’oubliez pas nos films pour vivre et revivre le Festival.

Et notamment :

L’atelier sur EUCLID :

L’atelier Mirage dans l’espace :

Ou encore la conférence débat :

Et quelques photos de l’expo…juste pour le plaisir 🙂

Que de bons moments…mais il est maintenant l’heure de refermer cette édition et le blog jusqu’à l’année prochaine…

Comment ? Je ne vous ai pas dit le thème de l’an prochain ?! Oula …mais on se détend, voyons! Allez, respirez un bon coup, sortez faire un tour  … Sentez-vous le bien-être vous envahir ? … Nous aussi…

Dja né! (@+)

Rika

 

 

 

 

La Touriste de l’espace

Avez-vous remarqué la nouvelle en passant dans le hall de la BU ? Après moultes péripéties (!!), j’ai l’immense honneur de vous annoncer que notre touriste de l’espace est enfin terminée ! L’imprimante 3D a eu un peu de mal mais le résultat en valait la peine : N’est-elle pas toute mimi ?

Et vous avez été très nombreux à proposer un prénom. Deux sont actuellement en délibération via le sondage Facebook : Stella ou Spacefie…mais il y en avait tant d’autres !

A lire : Toi, ma belle étoile

Pour finir les coups de cœur manga 2018 la tête dans les étoiles, je vous présente Toi, ma belle étoile. Nouveau titre à Quartier Libre, un bon shojo, doux et poétique.

Hoshikuzu Drop © Lalako Kojima / Kodansha Ltd.

“Enfant, Shino demande aux étoiles de pouvoir rencontrer un jour son âme sœur. Plus tard, alors qu’il chute de vélo en chemin vers son nouveau lycée, il fait la connaissance de Sera, une jeune fille mystérieuse qu’il désire plus que tout revoir encore une fois. C’est en lui courant après qu’il finira, sans vraiment le vouloir, par rejoindre le club d’astronomie de l’école. Malheureusement pour lui, Sera ne vient que très rarement en cours, et Shino n’a plus qu’à faire de son mieux, aidé par ses camarades et l’infirmière de l’établissement, pour tenter de passer du temps avec elle. Mais qui est réellement cette jeune fille, et pourquoi ne vient-elle que si peu en classe ? Laissera-t-elle le sensible et timide Shino être l’étoile qui illuminera son cœur ?” (Mangas news)

Il n’y a pour l’instant que le tome 1 mais on a envie de connaître la suite, non ? Surtout que Sera semble cacher une double vie …Serait-elle une étoile ? (vous ne comprenez pas, lisez donc !)

A lire : Vampire Chronicles, la légende du roi déchu

Vous aimez bien l’espace, mais êtes fan des vampires…alors le manga shonen Vampires chronicles est fait pour vous ! (ok, pour l’originalité de la phrase d’accroche, on repassera…mais il faut m’excuser, hier c’était le démontage de l’expo, j’en ai encore des courbatures. Et c’est bien connu, les courbatures empêchent notre créativité de s’exprimer… 😉 !)

© Kyo Shirodaira, Yuri Kimura / SQUARE ENIX CO., LTD.

Bref, posons le décor : « Il y a plusieurs milliers d’années, les pouvoirs terrifiants de la reine des vampires faillirent détruire le monde. Les hommes l’enfermèrent en attendant d’être assez puissants pour lui ôter la vie.
C’était sans compter sur le roi des vampires : depuis, il la cherche sans relâche et, pour elle, il a trahi sa couronne et les siens. Hommes, vampires, tous cherchent à l’arrêter par peur du chaos qu’il pourrait déclencher.
Mais son pire ennemi est le cygne noir : à chaque génération, il s’incarne dans le corps d’une femme différente. Le roi des vampires a beau les terrasser les unes après les autres, leurs pouvoirs s’additionnent à chaque réincarnation et un jour, sans espoir de recours, il sait qu’il sera vaincu… » (Mangas-news)

Un mélange de combats entre ennemis millénaires, romance et amours impossibles, vampires et traditions japonaises, et ce mystérieux projet Over-moon ! On réinvente ici le mythe vampirique…Mais alors…vous pensez qu’on nous aurait caché des choses ?!

Du fantastique avec sa touche de science-fiction : il y en a pour tous les goûts 🙂

 

Concours

N’oubliez pas que le concours pour gagner le superbe costume d’Albator est toujours en cours !

Même si, comme vous l’aurez certainement remarqué la perruque a malheureusement “mystérieusement” disparue…

Alors à vos stylos !! 

 

Vous avez jusqu’à la fin de l’expo, le 15 avril! Et ensuite je choisirai l’heureux·se gagnant·e ! (ah les joies de l’écriture inclusive!)

A voir ou à revoir : Your Name

 

Merveilleux film d’animation de Makoto Shinkai (2016), plus gros succès japonais de tous les temps, Your Name raconte l’histoire de Mitsuha et Taki. Elle vit dans un village japonais et rêve de partir à Tokyo tandis que lui, jeune lycéen de son âge habite la capitale. Sans jamais s’être rencontrés, à travers leurs rêves ils vont échanger leurs vies. Quel est le mystère de cette relation étrange entre les deux adolescents si différents et quel est le rôle de la comète qui doit passer au-dessus du Japon ?

 

Vous avez été nombreux à venir voir le film lors de la projection…Tellement nombreux que nous avons dû en faire une seconde ! 🙂

Et pour ceux qui n’auraient pas pu venir aux projections, le DVD est disponible à Quartier Libre…mais déjà emprunté au lendemain de la projection ! Quand je vous disais que c’était un énorme succès !!

A lire : Gunnm Mars Chronicle

GUNNM KASEI SENKI © Yukito Kishiro / Kodansha Ltd.

On avait déjà parlé l’an dernier de Gunnm (ici !). Aujourd’hui, je vous conseille donc le manga Gunnm Mars Chronicle qui nous ramène aux sources de l’histoire de Gally / Yoko.

Le petit résumé qui va bien :

“Les trombes de la guerre dévastent les étendues rouges de Mars. Qui aurait pu prédire qu’une petite rescapée de ce paysage d’apocalypse deviendrait un jour la plus terrifiante des guerrières. Les récits de la Yoko du passé et de la Gally du futur se superposent pour nous fournir les clés de son mystère. Que le rideau se lève sur l’ultime chapitre de la saga Gunnm !

Les lecteurs de la première heure retrouveront le charme de la première série Gunnm, tandis que ceux qui ont suivi Last Order découvriront là le chaînon manquant qui guide la destinée de notre héroïne !” (mangas-news)

La mythologie de la planète Mars, vous ne connaissiez pas encore ? Alors allez-y 😉