A lire : All rounder Meguru

ALL ROUNDER MEGURU © 2009 by Hiroki ENDO/KODANSHA

ALL ROUNDER MEGURU © 2009 by Hiroki ENDO/KODANSHA

Connaissez-vous le shooto ? Non ? Eh bien moi non plus ! Raison de plus pour découvrir ce sport très confidentiel dans ce manga. L’histoire de départ est assez classique : deux amis d’enfance (qui ont justement vécu de jeunes années pas si tendres que cela) se retrouvent rivaux dans ce sport. La psychologie des personnages est moins simple qu’il n’y paraît au premier abord et l’auteur semble pour l’instant avoir évité le côté un peu bovin des mangas de sport où il faut à tout prix gagner, quitte à y laisser ses boyaux. Comme il s’agit d’un manga sur un sport peu connu, les combats ont un côté très pédago assez amusant finalement. Et pour savoir de quoi on parle, je vous laisse avec l’article de Manganews sur la question :

“Le shooto est un sport de combat libre japonais créé en 1984 par Satoru Sayama. Le premier événement professionnel de shooto est organisé en 1989. Il s’agit d’une discipline synthétique qui s’exprime au travers de trois concepts : “Da (coups) – To (projections) – Kyoku (jusqu’au bout)”. Ce sport repose sur un règlement précis. Les combattants utilisent des gants particuliers qui leur permettent à la fois de frapper et de saisir. Les rounds ont une durée de cinq minutes.
L’un des aspects qui donnent au shooto ses lettres de noblesse est sa méthode de formation. Les débutants progressent par paliers en tant qu’amateurs avant de devenir shooters professionnels. C’est de ce shooto qu’il est question dans All Rounder Meguru.”